5 janv. 2015

[KRITIK-MEDIAS] Grosse coquick à la Une du site du Gorafik

Tout semblait s'être bien passé. Le placement de produit, notamment, toujours aussi subtil, s'était déroulé sans encombres... (Cf. copie d'écran ci-contre)


Mais très vite, la situation prend un tour dramatique...

Rappelons que la vraie blague était :
"Les employés de chez Quick devront désormais fournir une deuxième lettre de motivation...  
... et ça ne devra pas être une voyelle"    (lol)

Las, profitant d'une sieste du taulier, un stagiaire s'empare du clavier, et pond... ceci.

C'est con, hein ? Bon, bien sûr, ça fait un peu plus de place pour insérer des bannières, mais quand même...

Comme quoi... On ne lapidera jamais assez les stagiaires.


De notre expert-media
envoyé spécial au summum du Ouèbe,
LlmB

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire